Informations générales, académiques et pédagogiques

Présentation de l'ITF

L'ambition de l’ITF est d'équiper et outiller des hommes et des femmes afin qu'ils puissent faire face, conformément aux principes fondateurs de la foi chrétienne, aux défis lancés par nos sociétés contemporaines en francophonie. Pour cela, des programmes adaptés aux divers types de pratiques ecclésiales et ministérielles sont proposés permettant ainsi à l’étudiant l’étude des textes bibliques, de la relation d’aide, de la théologie et de la théologie pratique. Les cycles d'études de l’ITF entendent répondre aux exigences tant pédagogiques que ministérielles à travers les compétences transversales cognitives (les savoirs), méthodologiques (les savoir-faire), personnelles et sociales (les savoir-être) et communicatives.

Avec son corps professoral diversifié composé d’hommes et de femmes qualifiés, expérimentés et dévoués à former des leaders d’églises tout en exerçant un mentorat continuel, l’ITF cherche évidemment à concilier la connaissance de la Bible et de la théologie à la pratique. À ce propos, l’ITF entretient des rapports privilégiés avec différents partenaires ecclésiastiques de mouvance évangélique, afin de multiplier les lieux de formation ministérielle. De ce point de vue, l’ITF propose une formation riche et stimulante, et s’engage à une excellence académique et pédagogique menant à un impact ministériel.

Notre partenariat avec la Faculté de théologie et des sciences religieuses (FTSR) de l’Université Laval (UL), l’horaire flexible des cours enseignés en présentiel, ainsi que les cours à distance synchrone et asynchrone de qualité et facilement accessibles, viennent rehausser l’efficacité de notre formation.

L’ITF est destiné à tous ceux qui sont appelés par Dieu et qui sont prêts à faire la différence par un engagement à la formation et au service du Seigneur au sein de l’église locale et dans tout le corps universel de Christ.

Si vous ressentez que vous êtes une de ces personnes, nous prions pour vous accueillir parmi les centaines d’étudiants venant des quatre coins de la francophonie, afin de découvrir Dieu, développer votre potentiel et devenir un leader d’impact dans la grande moisson. Ensemble et par la grâce de Dieu, nous accomplirons la mission de l’ITF par la formation de leaders chrétiens efficaces afin que la francophonie soit une force dans la mission mondiale!

Important : Le genre masculin a été utilisé pour la rédaction de tout ce site internet dans le seul but de ne pas en alourdir inutilement le texte. Les informations qu’il contient s’adressent autant aux hommes qu’aux femmes, sans discrimination.

Renseignements généraux et services

Registrariat / service aux études

Heures d’ouverture

Lundi : 8h30 à 12h et 13h à 16h30
Mardi à vendredi : 8h30 à 12h et 13h à 16h30
Mardi, mercredi et jeudi lorsqu’il y a cours en soirée : horaire régulier de 8h30 à 12h et 13h à 19h
Semaine intensive : Lundi au vendredi de 8h30 à 17h

Matériel pédagogique

Le registrariat/service aux études est responsable de la préparation et de l’édition de tout le matériel pédagogique afférent à chaque cours. Pour les cours suivis en présentiel sur le campus ou à distance synchrone par vidéoconférence, tout le matériel pédagogique est déposé sur une plateforme virtuelle dédiée pour chaque cours (Google Classroom) et une invitation est envoyée à l'étudiant, au début de la session, afin de joindre cette plateforme virtuelle pour y récupérer la documentation ajoutée par le registrariat / service des études et les professeurs, et c'est également sur cette plateforme que plusieurs communications et ressources académiques sont ajoutées tout au long de la session. Pour les cours suivis à distance asynchrone, le matériel pédagogique, les instructions de session et les vidéos préenregistrées de chaque cours sont déposées dans la section "Mes cours en ligne" accessible par connection protégée sous l'onglet "Espace étudiant". 

Dossier de l'étudiant (Espace étudiant)

Un dossier pour chaque étudiant est conservé et mis à jour régulièrement. Chaque dossier contient les renseignements personnels fournis par l'étudiant lors de son admission, une photo, tous les documents académiques et pédagogiques ainsi que toute la correspondance. Ce dossier est actif tant et aussi longtemps que l’étudiant est inscrit dans une session. Le dossier sera désactivé après une période de plus de trois (3) années sans activité académique (inscription à un cours). Un courriel sera envoyé à l’étudiant pour l’aviser de la procédure de désactivation. L'étudiant peut également se connecter à son dossier informatisé en cliquant sur l'onglet "Espace étudiant" de ce site pour se connecter avec un adresse courriel et un mot de passe. Il a ainsi accès à sa "Fiche personnelle" qu'il peut mettre à jour, son "Profil académique" qui l'informe sur son programme et ses cours réussis et inscrits, ses "Cours en ligne" qu'il peut visionner en tout temps durant la session courante, ainsi que plusieurs autres ressources et informations pertinentes à sa formation. Il peut aussi consulter ses résultats en cliquant sur "Relevé de notes" dans son "Profil académique" et voir les cours de son programme qu'il lui reste à compléter. Ceux-ci sont classés par catégorie de cours (obligatoires, complémentaires et optionnels). Il arrive aussi que la directrice des études du premier cycle indique les sessions durant lesquels il serait judicieux de s'y inscrire afin d'orienter l'étudiant et lui permettre de bien progresser dans son programme selon les échéances qu'il s'est fixé.


Bureaux administratifs et équipements de bureau

Bureaux administratifs et autres locaux

Les bureaux administratifs sont réservés à l’usage exclusif du personnel de l’ITF. Le hall d’entrée et les aires communes décrites ci-après, sont mis à la disposition des étudiants pour des rencontres de prière ou autres événements spéciaux visant à rehausser la vie estudiantine. Leur utilisation doit être autorisée après une demande officielle auprès de la direction de l’ITF afin d’éviter les conflits d’horaire. Aucun événement d’ordre personnel ne peut avoir lieu dans les locaux de l’ITF.

Équipements de bureau

Les équipements de bureau (téléphones, ordinateurs, imprimantes, photocopieurs) sont exclusivement réservés à l’usage du personnel de l’ITF. 


Aires communes

Bibliothèque et salle d’étude

L’ITF dispose d’une bibliothèque située à l’étage. Une collection comptant plus de 10000 ouvrages est disponible, pour consultation et emprunt, pour les étudiants inscrits dans la session courante, sur présentation obligatoire de leur carte d’étudiant. Nous développons et ajoutons constamment de nouveaux livres, de nouvelles collections d’ouvrages et de nouvelles ressources diversifiées afin de mieux répondre aux besoins des étudiants pour leurs recherches et la rédaction de leurs travaux. Des ressources électroniques sont également ajoutées sur les plateformes virtuelles pour le bénéfice des étudiants qui suivent des cours à distance synchrone ou asynchrone.

La liste complète de la collection, les heures d’ouverture et les règlements de la bibliothèque à l’ITF peuvent être consultés sous l'onglet "Bibliothèque de l'ITF" accessible par ce site. Une zone est aménagée dans la bibliothèque afin de favoriser l’étude, la lecture, la recherche et l’élaboration des travaux.

Salle de cours 

Les cours sont enseignés en présentiel sur le campus de l’ITF situé à Longueuil dans la salle de cours principale, située à l’étage, qui peut accueillir soixante (60) étudiants. Cette salle de cours offre un accès à un réseau sans fil pour les ordinateurs portables des étudiants et comporte tout l’équipement audiovisuel requis pour la captation et l’enregistrement des cours qui seront mis en ligne ultérieurement. 

Espace détente

Un espace détente est aménagé à l’étage, adjacent à la bibliothèque, afin d’offrir aux étudiants un coin de repos pour relaxer et fraterniser. On demande aux étudiants de respecter les biens et installations afin de maintenir les espaces propres, agréables et invitants.


Hébergement

Présentement, le campus de l’ITF situé à Longueuil ne dispose pas de résidences designées à héberger les étudiants.


Stationnements réservés

Les stationnements situés à l’avant et sur les côtés de l’ITF sont réservés aux employés de l’ITF, de l’ACF et d’ANV dont l’entrepôt est adjacent aux bureaux de l’ITF. Les étudiants et visiteurs sont priés de stationner leur véhicule sur la rue (en respectant bien les restrictions). L’Église Nouvelle Vie met aussi à la disposition des étudiants une partie de son stationnement qui est tout près de l’ITF. Cette consigne est valide en tout temps incluant les soirées et les weekends et la collaboration à s'y conformer de la part de tous les visiteurs et étudiants est appréciée.

Vie étudiante

Conduite générale

À l’Institut de théologie pour la francophonie, nous croyons que chaque étudiant doit se comporter selon les principes chrétiens et arborer des actions dignes d’un disciple de Jésus-Christ. Toute personne impliquée dans la direction, l’administration et l’enseignement à l’ITF doit refléter cette évidence et en imprégner sa vie personnelle.

Afin d’atteindre et de maintenir ces standards, l’ITF a établi des critères de vie que les étudiants doivent s’appliquer à adopter et maintenir :

  • Une attitude de gentillesse, empressée envers les autres membres de la communauté étudiante selon Philippiens 1.27, 2.18.
  • Un respect de l’autorité et de la considération pour les biens qui leurs sont confiés selon Romains 13.1-7.
  • Des standards et habitudes de moralité sexuelle exemplaire selon 1 Corinthiens 6.9-10 et Romains 1.26-27.
  • Des standards d’éthique et des principes bibliques, en faisant preuve d’honnêteté dans les relations et en se gardant du commérage, du plagiat et du vol sous toutes formes selon Éphésiens 4.25-32.
  • Une évidence de vie mise à part dans la conduite selon Éphésiens 5.3-8,18.
  • Un refus de participer à tout genre de divertissement qui pourrait être au détriment d’une bonne croissance spirituelle personnelle ou à l’égard des autres selon Philippiens 4.8, Matthieu 12.35 et 1 Corinthiens 8.9-11.
  • Une vie reflétant le caractère de Jésus-Christ dans les attitudes face à l’entourage et dans les relations hors de la communauté estudiantine, en démontrant de la courtoisie, de l’humilité, du respect et de l’attention afin d’être un témoignage irréprochable selon Colossiens 4.5-6 et Éphésiens 5.15-17.
  • Une adresse respectueuse envers le personnel de direction, administratif ainsi que les membres du corps professoral, en évitant les familiarités.

L’étudiant, conformément à son admission à l’ITF, s’engage à vivre selon les critères et standards établis par l’ITF. Advenant qu’un ou plusieurs de ces critères ne conviennent pas à un étudiant, il doit quand même s’y conformer tant et aussi longtemps qu’il étudiera à l’ITF.


Harcèlement

Objectif

L’Institut de théologie pour la francophonie reconnaît la dignité et la valeur de chaque individu et affirme, en ce sens, son engagement ferme à prévenir et à faire cesser toute situation de harcèlement psychologique ou sexuel, le cas échéant, y compris toute forme de harcèlement discriminatoire. Le harcèlement en milieu de travail ainsi que dans un établissement d’enseignement n’est aucunement toléré alors que tous les employés, étudiants, auditeurs libres et bénévoles de l’Institut de théologie pour la francophonie ont droit à un milieu de travail et d’étude sain et exempt de harcèlement.

La présente politique vise à établir les principes d’intervention qui seront appliqués à l’Institut de théologie pour la francophonie advenant qu’une plainte pour harcèlement soit déposée ou qu’une situation de harcèlement soit signalée.

Portée

La présente politique s’applique à l’ensemble du personnel rémunéré et bénévole de l’Institut de théologie pour la francophonie ainsi qu’à ses étudiants, auditeurs libres ainsi qu’à son conseil d’administration et à tous les niveaux hiérarchiques, le cas échéant, notamment dans les lieux et contextes suivants :

  • les lieux de travail;
  • les salles de cours;
  • les aires communes;
  • tout autre endroit où des personnes doivent se trouver dans le cadre de leur emploi et/ou implication et/ou étude (ex. : cours, réunions, formations, déplacements et activités organisées par l’Institut de théologie pour la francophonie);
  • les communications par tout moyen, technologique ou autre.

Définition

La Loi sur les normes du travail définit le harcèlement psychologique comme suit :

« Une conduite vexatoire se manifestant soit par des comportements, des paroles, des actes ou des gestes répétés, qui sont hostiles ou non désirés, laquelle porte atteinte à la dignité ou à l’intégrité psychologique ou physique du salarié et qui entraîne, pour celui-ci, un milieu de travail néfaste. Pour plus de précision, le harcèlement psychologique comprend une telle conduite lorsqu’elle se manifeste par de telles paroles, de tels actes ou de tels gestes à caractère sexuel. Une seule conduite grave peut aussi constituer du harcèlement psychologique si elle porte une telle atteinte et produit un effet nocif continu pour le salarié. »

De plus, la Loi sur les normes du travail donne des critères pour déterminer ce qui peut être considéré comme du harcèlement psychologique ou sexuel, soit :

  • une conduite vexatoire (blessante, humiliante);
  • qui se manifeste de façon répétitive ou lors d’une action unique et grave;
  • de manière hostile (agressive, menaçante) ou non désirée;
  • pouvant porter atteinte à la dignité ou à l’intégrité de la personne;
  • entraînant, pour celle-ci, un milieu de travail néfaste (nocif, nuisible).

Il est à noter que tous ces critères se doivent d’être satisfaits afin de conclure au harcèlement.

Ces conditions incluent les paroles, les actes ou les gestes à caractère sexuel et trouvent non seulement application dans un contexte de travail, mais également auprès des étudiants et auditeurs libre de l’établissement d’enseignement qu’est l’Institut de théologie pour la francophonie.

Le harcèlement psychologique inclut le harcèlement sexuel ainsi que le harcèlement lié à l’un des motifs de discrimination contenus à l’article 10 de la Charte des droits et libertés de la personne. Ces motifs sont notamment la race, la couleur de la peau, le sexe, la grosseur, l’orientation sexuelle, l’état civil, l’âge sauf dans la mesure prévue par la loi, la religion, les convictions politiques, la langue, l’origine ethnique ou nationale, la condition sociale, le handicap ou l’utilisation d’un moyen pour pallier ce handicap. Bien qu’une distinction fondée sur l’article 20 de la Charte québécoise des droits et libertés de la personne puisse être possible au sein de l’Institut de Théologie pour la Francophonie, en aucun cas le harcèlement ne sera toléré.

À titre d’exemple, les comportements qui suivent pourraient être considérés comme étant des conduites vexatoires constituant du harcèlement s’ils correspondent à tous les critères de la Loi (énoncés ci-haut).

Comportements pouvant être liés à du harcèlement psychologique :

  • intimidation, cyber intimidation, menaces, isolement;
  • propos ou gestes offensants ou diffamatoires à l’égard d’une personne ou
  • de son travail;
  • violence verbale;
  • dénigrement.

Comportements pouvant être liés à du harcèlement sexuel :

  • Toute forme d’attention ou d’avance non désirée à connotation sexuelle, par exemple :
    • sollicitation insistante;
    • regards, baisers ou attouchements;
    • insultes sexistes, propos grossiers;
  • propos, blagues ou images à connotation sexuelle par tout moyen,
  • technologique ou autre.

La notion de harcèlement doit être distinguée d’autres situations telles qu’un conflit interpersonnel, un stress lié au travail ou aux études, ou des contraintes professionnelles. Le harcèlement psychologique ne doit pas non plus être confondu avec l’exercice normal des droits de gestion de l’employeur, notamment son droit de répartition des tâches et son droit d’imposer des mesures disciplinaires. Il en est de même du droit de la direction de l’Institut de théologie pour la francophonie quant à l’imposition de travaux et/ou examens et des attentes propres à un établissement d’enseignement envers ses étudiants. Dans la mesure où l’Institut de théologie pour la francophonie n’exerce pas ses droits de façon abusive ou discriminatoire, ses actions ne constituent pas du harcèlement psychologique.

Énoncé et engagement de l’Institut de théologie pour la francophonie

La présente politique constitue un levier pour mobiliser l’ensemble de la direction, du personnel, des étudiants, auditeurs libres et bénévoles de l’Institut de théologie pour la francophonie autour des objectifs ci-haut mentionnés.

L’Institut de théologie pour la francophonie ne tolère ni n’admet aucune forme de harcèlement psychologique ou sexuel, que ce soit :

  • par des supérieurs envers les membres de leur équipe, salariés, bénévoles,
  • collaborateurs, étudiants et auditeurs libres;
  • entre collègues;
  • entre étudiants/auditeurs libres;
  • par des personnes salariées ou bénévoles envers leurs supérieurs;
  • par des étudiants et/ou auditeurs libres envers leurs professeurs ou tous membres du personnel;
  • de la part de toute personne qui lui est associée : représentant, membre du corps professoral, du conseil d’administration, visiteur ou autre.

Par conséquent, l’Institut de théologie pour la francophonie s’engage à :

  • prendre les moyens raisonnables pour offrir un milieu de travail exempt de toute forme de harcèlement afin de protéger la dignité ainsi que l’intégrité psychologique et physique des personnes;
  • prendre les moyens raisonnables pour prévenir et faire cesser le harcèlement psychologique ou sexuel lorsqu’elle est informée d’une telle conduite;
  • mettre à la disposition de ses employés, bénévoles, étudiants et auditeurs libres un mécanisme interne d’aide et de secours et à traiter avec diligence et discrétion toute plainte de harcèlement, conformément à la procédure décrite ci-dessous.

À cet effet, tout comportement lié à du harcèlement pourra entraîner l’imposition de mesures administratives ou disciplinaires pouvant aller jusqu’au congédiement, ou à la suspension ou au renvoi comme étudiant ou auditeur libre de l’Institut de théologie pour la francophonie, selon le cas.

Attentes envers le personnel, le corps professoral, les étudiants et les auditeurs libres

Il appartient à tout le personnel rémunéré, le corps professoral, les bénévoles ainsi qu’aux étudiants et auditeurs libres, d’adopter un comportement favorisant le maintien d’un milieu exempt de harcèlement psychologique ou sexuel.

La personne qui est témoin d’une situation de harcèlement est invitée à le signaler à la directrice générale de l’Institut de théologie pour la francophonie, madame Hélène Bégin Rhéaume.

Procédure de traitement des plaintes et signalements

Si une personne croit qu’elle est harcelée par un supérieur, collègue, bénévole, étudiant, auditeur libre ou toute autre personne au sein de l’Institut de théologie pour la francophonie, les procédures suivantes doivent être mises à exécution :

  • Lorsque cela est possible, la personne qui croit subir du harcèlement psychologique ou sexuel doit d’abord informer la personne qui l’importune que certains de ses comportements, paroles et/ou actions sont indésirables et lui demander d’y mettre fin.
  • Si cette première intervention n’est pas envisageable ou si le harcèlement se poursuit, la personne doit signaler la situation et ses inquiétudes à la directrice générale de l’Institut de théologie pour la francophonie, madame Hélène Bégin Rhéaume, afin que soient identifiés les incidents et comportements problématiques.
  • Cette personne doit également noter la date et les détails des incidents ainsi que les démarches qu’elle a effectuées pour tenter de régler la situation.

Dès réception d’une plainte, la direction et/ou le conseil d’administration de l’Institut de théologie pour la francophonie, mènera une enquête complète et approfondie afin d’identifier les moyens requis et appropriés pour intervenir de façon impartiale, respectueuse et confidentielle, et ce, en toute légalité, et afin de favoriser la guérison et restauration.

La personne ayant déposé la plainte sera subséquemment informée des résultats et des conclusions. Advenant que l’enquête détermine qu’une personne a été harcelée par un membre du personnel, ce dernier sera soumis à des mesures disciplinaires proportionnelles à la situation signalée, lesquelles peuvent aller jusqu’au congédiement ou à la cessation de l’implication.

Advenant que l’enquête détermine qu’une personne a été harcelée par un étudiant ou un auditeur libre, ce dernier sera soumis à des mesures disciplinaires proportionnelles à la situation signalée, lesquelles peuvent aller jusqu’à la suspension ou au renvoi de l’Institut de théologie pour la francophonie. Le choix de la mesure applicable tiendra alors compte de la gravité et des conséquences du ou des gestes ainsi que du dossier antérieur de la personne qui les a posés.

Bien qu’une plainte puisse être formulée verbalement ou par écrit, il est toujours préférable de soumettre une plainte formelle écrite et d’en conserver une copie dans un dossier. Les comportements reprochés doivent être décrits avec autant de précision que possible pour qu’une intervention puisse être réalisée rapidement afin de faire cesser la situation.

La personne responsable désignée par l’Institut de théologie pour la francophonie est :

Hélène Bégin Rhéaume
Directrice générale
365, rue du Parc industriel, Longueuil, Québec J4H 3V7
Tél. : (450) 646-4238
Courriel: [email protected]

Principes d’interventions

L’Institut de théologie pour la francophonie s’engage à :

  • prendre en charge la plainte ou le signalement dans les plus brefs délais;
  • préserver la dignité et la vie privée des personnes concernées, c’est-à-dire de la personne qui a fait la plainte, de la personne qui en fait l’objet et des témoins;
  • veiller à ce que toutes les personnes concernées soient traitées avec respect, bienveillance, équité et objectivité et à ce qu’un soutien adéquat leur soit offert;
  • protéger la confidentialité du processus d’intervention, notamment des renseignements relatifs à la plainte ou au signalement;
  • offrir aux personnes concernées de tenir, avec leur accord, une rencontre avec elles en vue de régler la situation;
  • mener, au besoin, une enquête sans tarder et de façon objective, ou en confier la responsabilité à un intervenant externe. Les personnes concernées seront informées de la conclusion de cette démarche. Si l’enquête ne permet pas d’établir qu’il y a eu des comportements inacceptables, toutes les preuves matérielles seront conservées pendant deux ans et détruites par la suite;
  • prendre toutes les mesures raisonnables pour régler la situation, y compris les mesures disciplinaires appropriées. Toute personne qui commet un manquement à la politique de harcèlement fera l’objet de mesures disciplinaires appropriées. Le choix de la mesure applicable tiendra compte de la gravité et des conséquences du ou des gestes ainsi que du dossier antérieur de la personne qui les a posés.

La personne qui déposerait des accusations mensongères dans le but de nuire est également passible de mesures disciplinaires appropriées.

Dans le cadre du traitement et du règlement d’une situation ayant trait à du harcèlement au travail, nul ne doit subir de préjudice ou faire l’objet de représailles de la part de l’Institut de théologie pour la francophonie.


Une personne qui croit subir ou avoir subi du harcèlement psychologique ou sexuel en lien avec son travail peut aussi porter plainte en tout temps directement auprès de la Commission des normes, de l’équité, de la santé et de la sécurité du travail (CNESST). Le délai maximal pour ce faire est de deux (2) ans à compter de la dernière manifestation de harcèlement. La plainte peut être déposée en ligne ou par téléphone au 1-844 838-0808. Le choix d'une personne salariée de s'adresser d'abord à son employeur n'a pas pour effet de l'empêcher de porter plainte aussi auprès de la CNESST.


Participation à la vie étudiante

Des rassemblements spirituels sont organisés pour les étudiants demeurant dans la grande région montréalaise et les couronnes nord et sud de Montréal. Ils sont communément appelés « chapelles ». Des événements spéciaux sont également organisés à quelques reprises pendant l’année : conférence, journée d’orientation, journée de ressourcement spirituel, cérémonie de remise des diplômes et autres rassemblements ministériels bénéfiques à la communauté estudiantine de l’ITF. La présence de tous les étudiants à ces évènements est fortement recommandée.

L’étudiant en formation pour le ministère doit assister avec assiduité aux célébrations dominicales hebdomadaires de son église locale et s’efforcer d’y maintenir une implication régulière dans divers départements.


Allure générale et tenue vestimentaire

L’allure générale d’un individu doit refléter son caractère intérieur. Tout étudiant admis à temps plein et à temps partiel, de même que l’auditeur libre, doit toujours refléter une saine hygiène personnelle et se vêtir sobrement et proprement en tout temps lorsqu’il se trouve sur le campus de l’ITF. Afin de maintenir et préserver certains standards d’allure générale et de tenue vestimentaire adéquate, il pourrait arriver, à la demande de la direction, qu’un étudiant doive apporter les changements nécessaires afin de correspondre à l’image recherchée par l’ITF.


Nourriture et breuvages

La direction de l’ITF n’autorise pas l’étudiant à apporter de la nourriture dans la salle de cours et dans la bibliothèque. Les bouteilles d’eau et les breuvages dans un contenant fermé avec un couvercle sont autorisés dans la salle de cours. Quant à la bibliothèque, aucun breuvage, autre qu’une bouteille d’eau, n’est accepté. La collaboration de chaque étudiant est demandée afin que cette directive soit respectée. Une aire réservée à la consommation de nourriture et de breuvages est aménagée au rez-de-chaussée. Aussi, pour faciliter le travail de notre service d’entretien, nous demandons de ne pas jeter de déchets liquides dans les poubelles.

Informations et règlements académiques et pédagogiques

Année scolaire

À l’Institut de théologie pour la francophonie, une année scolaire est composée de trois (3) sessions réparties de la façon suivante :

  • Automne : septembre à décembre (session à privilégier pour débuter un programme)
  • Hiver : janvier à avril
  • Été : mai à août

Catégories d'étudiant

Étudiant régulier – temps plein

Un étudiant admis dans un programme de formation (certificat ou baccalauréat) qui est inscrit à quatre (4) cours ou plus dans une même session est considéré comme un étudiant à temps plein.

Étudiant régulier – temps partiel

Un étudiant admis dans un programme de formation (certificat ou baccalauréat) qui est inscrit à trois (3) cours et moins dans une même session est considéré comme un étudiant à temps partiel.

Étudiant provisoire

Un candidat ne rencontrant pas tous les critères et exigences d’admission établis par l’ITF pourrait être admis comme étudiant provisoire en prenant un maximum de deux (2) cours pour sa première session. Ce statut est temporaire jusqu’à ce qu'il réponde à l’ensemble des critères et exigences et/ou que les résultats des premiers cours suivis sous ce statut valident son habiileté à poursuivre une formation en étant admis dans un programme d'études de Certificat ou de Baccalauréat. Aucun diplôme n’est relié à ce statut mais les crédits académiques pour la réussite des cours sont cumulables.

Auditeur libre

Un candidat inscrit à des cours sous ce statut n'est pas soumis à la procédure d'admission officielle en déposant un dossier pour être admis comme étudiant régulier dans un programme d'études de l'ITF. Ce statut lui permet de s'inscrire à des cours dans le seul but d'enrichir et approndir ses connaissances bibliques et théologiques, sans devoir effectuer les lectures, devoirs, examens et autres exigences académiques reliées au cours inscrit. Aucun diplôme n'est relié à ce statut. Il est aussi recommandé à un candidat sous ce statut de laisser la priorité aux étudiants réguliers lors des débats, discussions et autres activités prenant place en salle de cours.


Changement de statut d'étudiant

Un étudiant régulier désirant changer son statut d’étudiant régulier pour devenir auditeur libre doit en aviser par écrit le registrariat de l’ITF en respectant les dates et délais indiqués ci-dessous. Ce changement de statut demeure toutefois soumis aux mêmes conditions de crédit/remboursement décrites dans la section "Modalités de paiement et conditions de remboursement".

Un auditeur libre, n’ayant jamais ouvert un dossier d’admission ou suivi un cours en tant qu’étudiant régulier, peut modifier son statut d’auditeur libre à étudiant régulier en informant par écrit le registrariat de l’ITF et en présentant une demande d’admission et en payant les droits requis (50 $ candidat canadien ou 100 $ candidat étranger). Il doit aussi prévoir de payer la différence monétaire pour valider l’inscription au cours en tant qu’étudiant régulier. Des frais administratifs de 50 $ sont aussi exigés pour valider le changement de statut. Cette procédure ne peut être effectuée qu’une seule fois par un auditeur libre.

Le changement de statut d’un étudiant régulier à auditeur libre ou d’un auditeur libre à étudiant régulier (suivant sa formation en présentiel sur le campus ou à distance par les cours en ligne) doit être effectué dans les délais suivants :

  • Session d’automne : avant le 10 octobre
  • Session d’hiver : avant le 15 février
  • Session d’été : avant le 1er juin
  • Cours intensif d’une semaine (lundi au vendredi) : avant le mardi
  • Cours enseigné les vendredis ou samedis : avant le deuxième vendredi ou samedi

À défaut de respecter cette procédure et ces délais, l’étudiant régulier ou l’auditeur libre ne peut pas modifier son statut et conserve le statut qu’il avait au moment de son inscription initiale. Dans le cas de l’étudiant régulier, il est tenu de se conformer à toutes les exigences du cours (travaux et examens) afin d’éviter une mention « cours échoué par abandon » à son dossier académique.


Crédits et équivalences de cours/crédits

Crédits

Le crédit est une unité qui permet à l’ITF d’attribuer une valeur numérique en nombre d’heures aux activités académiques. Il correspond à la charge de travail exigée d’un étudiant pour satisfaire les objectifs d’une activité d’enseignement ou de recherche (cours, stages, laboratoires d’apprentissage, lectures, recherches, etc.).

Un crédit correspond à quinze (15) heures d’activités académiques. Il est à noter que tous les cours de l’ITF comprennent trois (3) crédits, soit quarante-cinq (45) heures. Pour chaque tranche de trois (3) heures d’activités académiques en classe, environ quatre (4) à six (6) heures de travail personnel est exigé de l’étudiant.

Reconnaissance des acquis et équivalence de cours/crédits

Il est possible d’obtenir une reconnaissance d'acquis ou une équivalence de crédits pour des cours antérieurs de même nature. L’étudiant doit en faire la demande au registrariat et fournir les pièces justificatives appropriées, c’est-à-dire, des relevés de notes originaux et officiels et aussi, lorsque nécessaire, des copies des syllabus (plans de cours). Cette reconnaissance d'acquis ou équivalence de cours est accordée si les objectifs et buts d’apprentissage, le contenu et le niveau du cours ainsi que la formation de l’enseignant sont adéquats. Dans tel cas, une reconnaissance ou équivalence pourrait être accordée pour l’un ou plusieurs des cours réussis en fonction des normes académiques en vigueur. Un cours ainsi équivalu ou une reconnaissance d'acquis dans un programme de l’ITF apparaît au relevé de notes de l’étudiant avec le nombre de crédits obtenus. Ces crédits sont pris en compte dans le total des crédits requis pour la complétion du programme.

Dans le cas d’une admission dans un programme de Certificat de l’ITF, un maximum de trois (3) cours (9 crédits) suivis dans un autre établissement d’enseignement reconnu pourraient être équivalus. Pour une admission dans le programme du Baccalauréat, un maximum de dix (10) cours (30 crédits) pourraient être équivalus.

Des frais administratifs de 50 $ sont exigés pour l’étude du dossier en vue d’une reconnaissance d'acquis ou équivalence de cours/crédits. Des frais additionnels de 30 $ par cours reconnu sont exigés pour compléter la reconnaissance d’acquis et la validation du cours dans un programme de l’ITF.


Cours

Un cours correspond à un ensemble d’outils d’enseignement et d’étude. Ainsi, un cours peut prendre diverses formes telles que : leçons magistrales, travaux pratiques, séminaires, conférences, stages, laboratoires, lectures dirigées, etc. Les cours sont répartis en fonction de différents niveaux de difficulté. Dans chaque programme, ces cours se présentent selon trois (3) catégories :

  • Cours obligatoires
  • Cours complémentaires
  • Cours optionnels

Cours obligatoires

Ils correspondent à la formation générale de base minimum ou tronc commun, qu’un étudiant inscrit dans un programme spécifique doit réussir pour l’obtention du Certificat ou du Baccalauréat. Ces cours doivent être suivis et réussis avant de pouvoir suivre les cours complémentaires et optionnels du programme d’admission.

Cours complémentaires

Les cours complémentaires portent sur les différents domaines d’études tels que les études bibliques, la relation d’aide, les stages, la théologie et la théologie pratique. Ils viennent compléter les cours obligatoires d'un programme afin d'en maintenir la structure équilibrée suivant la philosophie et la mission de l’ITF. Ces cours doivent être suivis et réussis avant de pouvoir suivre les cours optionnels du programme d’admission.

Cours optionnels

Ces cours correspondent à l’ensemble des cours offerts à l’ITF. L’étudiant doit en choisir un certain nombre afin de diversifier sa formation en fonction de ses intérêts et goûts personnels. Les cours optionnels peuvent être choisis parmi l’ensemble des cours sélectionnés et suggérés pour chaque programme. La structure détaillée pour chaque programme est indiquée dans la section "Programmes et cours" de ce site. À noter que certains programmes n’offrent aucune possibilité de cours optionnels.


Formules d'enseignement

Cours en classe (présentiel)

Cours dont toutes les séances d'enseignement de la session sont données en présence physique des étudiants et des enseignants dans la salle de cours sur le campus de l'ITF à Longueuil, et suivant un horaire fixe. L'assiduité et la ponctualité sont exigées.

Cours en présentiel-hybride

Cours composé, en proportion variable, de séances d'enseignement en présentiel dans la salle de cours sur le campus de l'ITF à Longueuil, et de séances à distance suivies virtuellement par vidéoconférence selon un horaire fixe déterminé. L'assiduité et la ponctualité pour les séances virtuelles en temps réel, sont requises comme pour les séances en présentiel en salle de cours.

Cours à distance synchrone

Cours à distance qui propose à chaque semaine de la session, en temps réel et à heure fixe, des séances d'enseignement à suivre en classe virtuelle par vidéoconférence. Aucune présence en salle de cours sur le campus de l'ITF à Longueuil est exigée et aucun enregistrement des séances manquées est disponible. L'assiduité et la ponctualité sont requises comme pour un cours suivi en présentiel en salle.

Cours à distance asynchrone

Cours à distance qui propose des activités d'enseignement que l'étudiant réalise à son rythme, à l'intérieur du calendrier défini pour chaque session, en établissant son propre horaire. Il s'agit de cours composé de vidéos préenregistrées accompagnées de tout le matériel didactif mis à la disposition par les enseignants du cours. L'étudiant est soutenu par un enseignant ou un tuteur et peut avoir une interaction avec les autres étudiants au travers les forums d'échanges virtuels mis en place à chaque session.


Assiduité et ponctualité aux cours

Afin de réussir adéquatement sa formation, il est essentiel que l’étudiant soit présent à chaque cours enseigné en présentiel. Un étudiant qui doit s’absenter est tenu d’en aviser préalablement le professeur et le registrariat par courriel. Il va sans dire que cette absence doit être valable et justifiée. Tout étudiant qui s’absente à plus de deux (2) cours, même avec une raison valable et justifiée, pourrait être considéré comme ayant abandonné le cours. La mention « cours échoué par abandon » serait alors inscrite à son dossier académique. Dans le cas d’une absence prolongée, un billet médical attestant de la maladie et de l’incapacité de l’étudiant à étudier doit être fourni afin d’éviter un échec par abandon. Par ailleurs, la ponctualité est de mise et un étudiant arrivant en retard, sans s’être préalablement justifié auprès du professeur et du registrariat de l’ITF, pourrait se voir refuser l’accès au cours.


Annulation, abandon et échec d'un cours

Si un auditeur libre ou un étudiant régulier annule un cours auquel il est déjà inscrit, un crédit/remboursement pourrait être consenti selon les modalités décrites dans la section "Modalités de paiement et conditions de remboursement" de ce site. Il est à noter que l’absence à un cours, l’arrêt de paiement ou le non-paiement d’un cours ne constitue aucunement un motif d’annulation du cours. Seul un avis écrit, daté et signé peut permettre de déterminer s’il s’agit d’une annulation, d’un abandon ou d’un échec.

Un cours annulé par un avis écrit avant la première heure d’enseignement, n’apparaît pas au dossier académique ni au relevé de notes de l’étudiant. Il en va de même si l’annulation se fait par écrit alors que le cours a commencé et que la date limite prescrite pour l’obtention d’un crédit/remboursement n’est pas encore dépassée. Par contre, si le délai pour l’obtention d’un crédit/remboursement est dépassé et que l’étudiant informe par écrit de son intention d’annuler ou d’abandonner un cours, la mention « cours abandonné » sera inscrite au dossier de l’étudiant. Si un étudiant ne réussit pas à obtenir la note de passage requise (D) pour la réussite d’un cours, la mention « échec » sera inscrite à son dossier académique. Suivant les informations décrites à la section "Dates de remise" ci-dessous, si un étudiant termine la session sans remettre la totalité des travaux valant 15% et plus, la mention « cours échoué » sera inscrite à son dossier académique et à son relevé de notes.


Renvoi

Dans des cas particuliers, il pourrait arriver qu’il soit demandé à un étudiant de se retirer de l’ITF. Cette procédure pourrait entre autres survenir lorsqu’un étudiant a été admis avec le statut d’étudiant « provisoire » et que finalement, il se trouverait inapte à se conformer aux exigences et aux idéaux de l’ITF. Un renvoi pourrait aussi survenir si les croyances et convictions d’un étudiant devenaient contraires à celles endossées et prônées par l’ITF, ou une non-conformité aux standards de vie établis par l’ITF décrits dans la section "Conduite générale".


Système de notation et barème de conversion

Les cours sont notés selon un système littéral, chaque lettre correspondant à un nombre de points selon le barème lettre/point suivant:

  Cote % UL Points Appréciations
  A + (94,5 et +) 4,33 exceptionnel avec mention d’honneur
  A (89,5 à 94,49) 4,00 excellent avec mention d’honneur
  A - (84,5 à 89,49) 3,67 excellent
  B + (80,5 à 84,49) 3,33 très bon
  B (77,5 à 80,49) 3,00 très bon
  B - (74,5 à 77,49) 2,67 bon
  C + (70,5 à 74,49) 2,33 bon
  C (67,5 à 70,49) 2,00 moyen
  C - (64,5 à 67,49) 1,67 moyen
  D + (59,5 à 64,49) 1,33 passable
  D (55,5 à 59,49) 1,00 passable
  E (- de 55,5) 0,00 échec

Correction des travaux et relevé de notes

En général, le délai accordé aux professeurs pour la correction des travaux est d’environ trois (3) semaines suivant la date de fin de la session. Par la suite, les notes sont compilées et numérisées de façon à être ajoutées au dossier informatisé de l'étudiant qu'il peut consulter en se connectant à son "Espace étudiant". Dans un souci environnemental, pour les cours suivis en présentiel, les étudiants doivent remettre leurs travaux sur la plateforme virtuelle (Google Classroom) dédiée pour chaque cours aux dates et heures prescrites, et le professeur/correcteur corrige à l’écran sans imprimer les travaux. Sur cette même plateforme, les travaux sont rendus à l’étudiant avec les commentaires et les notes attribuées. Pour les cours suivis à distance, les étudiants doivent remettre leurs travaux et devoirs par courriel à l'adresse [email protected] Les travaux seront transmis aux professeurs/correcteurs par le service aux études de l’ITF. Une fois tous les travaux corrigés par les professeurs/correcteurs et remis à l’ITF, ceux-ci seront retournés par courrier postal aux étudiants dans les trois (3) semaines qui suivront.
À la réception de ses travaux, l’étudiant peut :

  • Consulter les corrections et observations inscrites par le professeur sur ses travaux;
  • Demander une révision de l’évaluation d’un ou de plusieurs travaux en expliquant les raisons. Pour ce faire, il doit déposer les travaux concernés au registrariat de l’ITF en prenant bien soin d’y joindre une lettre explicative adressée au professeur ou correcteur justifiant les raisons pour cette réévaluation. Il est à noter que cette demande ne garantit nullement une majoration de la note initiale attribuée par le professeur ou correcteur, et un coût de 50 $ est exigé pour une nouvelle correction. Il pourrait aussi survenir qu’une nouvelle révision ou correction entraîne une note à la baisse. C’est un risque que l’étudiant doit pleinement assumer lorsqu’il demande une révision ou une nouvelle correction.

Moyenne cumulative

Elle est calculée en multipliant le nombre de points obtenus par le nombre de crédits de chaque cours. En faisant la somme des valeurs obtenues, on détermine le nombre total de points pour l’ensemble des cours qu’on divise par le nombre total de crédits accumulés.


Moyenne de passage

En plus de la réussite des cours, avec au moins la note minimale de passage de D (55,5), l’étudiant doit maintenir une moyenne cumulative de C (67,5) tout au long de la durée de son programme afin d’obtenir le diplôme s'y rattachant. Cette moyenne apparaît sur chaque relevé de notes et varie au fur et à mesure des sessions selon les résultats obtenus dans chaque cours. Si l’étudiant obtient une moyenne inférieure à C (67,5), il est mis en probation. Pendant trois (3) sessions successives, il doit augmenter sa moyenne cumulative et la maintenir au moins à C (67,5). Dans le cas contraire, l’étudiant pourrait être exclu de son programme.


Note de passage d'un cours et reprise d'un travail

La note minimale requise pour la réussite d’un cours est de 55,5 (D). L’étudiant dont la note finale pour un cours est inférieure à 55,5 (D) mais supérieure à 50, pourrait être autorisé à soumettre un examen ou un travail de reprise, suivant la décision de la directrice des études du premier cycle. Si ce deuxième examen ou travail est jugé recevable, il sera noté uniquement de façon à atteindre la note de passage de 55,5 (D) requise pour la réussite du cours et cette nouvelle note viendra remplacer la note précédemment inscrite au dossier scolaire de l’étudiant. Il est à noter qu’un coût de 50 $ par reprise doit être déboursé par l’étudiant à qui cette alternative est consentie.


Évaluation

Il y a quatre (4) types d’évaluation et de vérification des apprentissages : les lectures, les devoirs/travaux (mineurs/majeurs), les APP ou APR (apprentissage par problème ou par réflexion) et les examens. Au début de chaque session, chaque professeur, au moment de la présentation du syllabus (plan de cours), explique et commente les exigences pédagogiques et académiques afférentes aux différentes formes de travaux. Dans certains cas, le professeur pourrait, en cours de session, apporter quelques précisions, voire procéder à des modifications et ajustements. Les types ou formes d’évaluation varient en fonction de la nature du cours et des visées pédagogiques du professeur.

Lectures
Les lectures (livres, recueils, articles) viennent corroborer les différentes avenues du cours et s’inscrivent comme des textes de référence. Elles sont assignées et évaluées par le professeur. Elles font l’objet d’une déclaration sur l’honneur sous la forme d’une attestation de lecture signée par l’étudiant, ou sous la forme de résumé de lecture comme spécifié et demandé dans le syllabus/plan de cours (informatif, analytique, critique).

Devoirs/travaux
Dans la pratique les devoirs/travaux peuvent être faits individuellement ou collectivement selon les instructions du professeur. Le nombre de travaux est mentionné lors du premier cours et peut faire l’objet de précisions au fur et à mesure que l’enseignement est donné, et ce, en fonction d’une connaissance minimalement acquise de la matière nécessaire à l’élaboration d’un travail donné. Il existe généralement deux (2) types de travaux/devoirs :

  • Les travaux mineurs, d’une longueur de trois (3) à dix (10) pages à 1,5 interligne, consistent la plupart du temps à résumer ou commenter des textes assignés par le professeur. Dans certains cas, les travaux mineurs peuvent revêtir d’autres formes (enregistrement audio ou captation vidéo, dialogue, courte étude de cas, analyse, essai, dissertation, etc.), selon la nature du cours.
  • Les travaux majeurs, d’une longueur de douze (12) à vingt-cinq (25) pages à 1,5 interligne, consistent en une recherche plus approfondie (bibliographie : minimum cinq (5) livres et deux (2) articles cités, outre les autres ouvrages consultés). Ici, il ne s’agit pas de produire un travail de création dans lequel l’étudiant rédigerait librement et exclusivement ses propres opinions. Il s’agit plutôt de travaux conçus et rédigés à la suite d’une recherche approfondie dans les livres et les articles, dits scientifiques, c'est-à-dire, ayant une valeur pédagogique notoire. Une fois ces investigations présentées et articulées, l’étudiant peut alors émettre ou ajouter une ou plusieurs idées personnelles. Il peut le faire en respectant une certaine cohérence, en accord ou en désaccord avec ce qui vient d’être élaboré, mais en se référant aux idées précédemment exposées.

APP ou APR (Apprentissages par problème ou par réflexion)
Dans la pratique les APP ou APR (apprentissages par problème ou par réflexion) peuvent être faits individuellement ou collectivement, selon les instructions du professeur. Le nombre d’apprentissages est mentionné lors du premier cours et peut faire l’objet de précisions au fur et à mesure que l’enseignement est donné, et ce, en fonction d’une connaissance minimalement acquise de la matière nécessaire à leur élaboration.

Examens
Les examens sont d’une durée maximale de trois (3) heures en général mais peuvent aussi être de plus courte durée pour ne porter que sur une partie de la matière enseignée dans un cours. Il peut aussi arriver qu’une semaine complète soit allouée à différents types d’examen à réflexion et développement. Les examens peuvent prendre la forme de questions à thème ou à développement. L’objectif de ce type de question est de vérifier la capacité d’analyse et la bonne compréhension en vue d’une intégration du contenu du cours dans diverses situations et problématiques.

Les examens peuvent aussi prendre la forme de questions objectives. Cela exige, de la part de l’étudiant, une préparation particulière mettant l’accent sur des détails du cours. Les questions posées peuvent se présenter sous la forme de question fermée (oui/non – vrai/faux) ou ouverte (question à réponses multiples). L’étudiant rend ainsi compte d’une compréhension plus raffinée de la matière acquise ainsi que de sa capacité à analyser et à identifier correctement la bonne réponse. Ce genre d’examen est souvent caractérisé par un nombre élevé de questions, soit 50 à 100.

Enfin, les examens peuvent contenir à la fois des questions à développement et des questions objectives, des associations ou des phrases à compléter.


Devoirs/travaux

Présentation / format
Tous les travaux doivent être présentés conformément au Guide de présentation d’un travail écrit de la Faculté de théologie et de sciences religieuses de l’Université Laval. Ce guide est disponible dans les sections "Espace étudiant" et dans "Infos/Services" pour consultation et téléchargement. Ce guide explique comment présenter une page titre, une table des matières et une bibliographie, comment intégrer au texte des citations d’auteurs et comment en faire le référencement en notes de bas de page. Pour savoir comment rédiger un travail de recherche, faire un résumé, etc., le Guide propose une bibliographie d’un certain nombre d’ouvrages pouvant aider l’étudiant.

Dates de remise
Pour les cours suivis en présentiel sur le campus de l’ITF, tous les devoirs, travaux, APR, APP, attestations de lecture et examens de synthèse exigés par le syllabus (plan du cours), doivent être remis sur la plateforme virtuelle Google Classroom dédiée pour chaque cours, suivant l’échéancier indiqué dans chaque syllabus (plan de cours) remis à l’étudiant en début de session.

Pour les cours suivis à distance, tous les devoirs, travaux, APR, APP, attestations de lecture et examens de synthèse exigés par le syllabus (plan du cours), doivent être envoyés par voie électronique à l’adresse [email protected] avant midi (heure du Québec), le jour de la date de fin de session durant laquelle le cours est suivi. Pour connaître la date de fin de session, l’étudiant doit se référer au calendrier de l’ITF et au mémo d’instructions qu’il reçoit au début de la session avec ses accès aux cours à distance.

L’étudiant doit obligatoirement remettre tous les travaux exigés pour un cours valant 15 % et plus de la note finale afin de pouvoir valider la réussite d’un cours, et ce, même si les notes combinées de chaque travail remis totalise 55,5. À défaut de remettre dans les délais prescrits chaque travail valant 15% et plus de la note finale,  la mention "échec par abandon" sera mise au dossier de l'étudiant et l'étudiant devra s'inscrire à nouveau au cours pour pouvoir le valider dans son programme d'étude. Ce règlement a été rédigé et établi parce que nous croyons fortement que tous les travaux demandés par un enseignant pour son cours, doivent être considérés par l’étudiant comme étant nécessaires et pertinents au bon apprentissage de la matière enseignée.

Délais, extensions et pénalités de retard
L'étudiant doit remettre chaque devoir, travail, APR, APP, attestation de lecture et examen de synthèse, dans les délais prescrits pour chaque session. Toute infraction à respecter l’échéancier et les dates prescrites pour la remise d’un ou de plusieurs devoirs ou travaux, entraînera des pénalités et des pertes de points venant diminuer la note attribuée par le professeur de la façon suivante :

  • Perte de 5 % sur les points accordés, pour le travail pour chaque journée de retard incluant les weekends mais excluant les jours fériés, et ce, jusqu’à un pourcentage maximal de 35 % de perte sur la note accordée. Un retard de huit (8) jours et plus entraîne une note "0" pour le travail mais celui-ci doit quand même être remis, après ce délai, pour éviter l’échec complet du cours (voir Dates de remise plus haut).
  • Pour l’étudiant qui suit sa formation à distance, la date et l’heure indiquées sur le courriel reçu à l’adresse [email protected] qui incluait le travail, prévaudront et la pénalité sera calculée de la même façon que précédemment expliquée. Il est donc important, pour les étudiants suivant leur formation dans un autre pays, de bien considérer le décalage horaire au moment d’envoyer leur travail afin d’éviter des pénalités.

Dans le cas où l’étudiant est en mesure de valablement justifier par écrit, auprès du professeur et du registrariat dans les sept (7) jours précédents la date pour la remise d’un travail, ce défaut de remise, (c’est-à-dire un motif indépendant de la volonté de l’étudiant, tel un cas de force majeure, un cas fortuit ou une maladie attestée par un certificat médical), il pourrait se voir attribuer un nouveau délai pour la remise du travail. Cette nouvelle date prescrite devra toutefois être rigoureusement respectée pour ne pas entraîner des pénalités de retard comme précédemment mentionné.

Important : Bien que l’administration de l’ITF soit très vigilante, nous encourageons et recommandons à l’étudiant de conserver une copie de tous ses travaux avant de les soumettre pour correction.
Important : Aucun travail corrigé ne sera remis à un étudiant n’ayant pas acquitté en totalité les droits et frais rattachés au cours concerné.

Plagiat

L’appel de Dieu étant de connaître Sa Parole et de la proclamer, la direction et les enseignants de l’Institut de théologie pour la francophonie croient à l’exactitude de la connaissance biblique, à la compétence de sa diffusion et au développement du caractère chrétien pour remplir cet appel. Chaque étudiant doit donc être un bon intendant des dons et des aptitudes que Dieu lui a donnés.

Tandis que la fourberie intellectuelle est devenue trop courante dans le milieu des études, l’étudiant est invité à se garder de toute malhonnêteté pédagogique. Tout travail où l’on retrouve du plagiat se voit attribuer la note "0". Le plagiat est l'acte de faire passer pour siens les textes ou les idées d’autrui. Quant à la fraude, elle se définit comme un acte de tromperie fait pour gagner un avantage personnel, parfois au détriment des autres.

Voici quelques exemples de fraude et de plagiat :

  • Utilisation totale ou partielle, de données, d’un texte, d’un livre de bibliothèque, d’un travail de recherche ou d’un site internet de référence, fait par quelqu’un d’autre en le faisant passer pour sien ou sans indication de référence à l’occasion d’un examen, d’un travail ou d’une activité faisant l’objet d’une évaluation;
  • Exécution par une autre personne d’un travail ou d’une activité faisant l’objet d’une évaluation;
  • Recours à toute aide non autorisée à l’occasion d’un examen ou pour la réalisation d’un travail;
  • Présentation, sans autorisation, d’un même travail dans différents cours;
  • Obtention par un moyen illicite de questions ou de réponses d’examen;
  • Sollicitation, offre ou échange d’information pendant un examen;
  • Soumission de faux renseignements dans le but d’obtenir une plus haute note pour un cours ;
  • Aide apportée à un autre étudiant à réaliser l’une des actions précédemment mentionnées.

Dans tout travail de recherche, l’étudiant doit indiquer ses sources, qu’il s’agisse de citations directes ou de transcriptions de la pensée d’un auteur. Dans le cas d’une reprise mot pour mot des propos d’un auteur, l’étudiant doit en faire une transcription littérale. L’intention de tromper les enseignants ou la direction de l’ITF est inacceptable. Elle fait l’objet de sanctions pédagogiques et entraîne automatiquement la note "0". L’étudiant doit réaliser qu’être intègre est important et déterminant pour ses études, son bon cheminement scolaire et spirituel et son futur ministère.

Progression académique

Admission

L’admission constitue la première des deux (2) étapes administratives pour devenir étudiant et débuter un programme d’études à l’Institut de théologie pour la francophonie. La seconde est l’inscription aux cours.

Un candidat désirant suivre des cours sous le statut d’auditeur libre n’a pas à passer par la procédure d’admission et seule une inscription aux cours effectuée dans les délais prescrits pour chaque session, est requise.

 

Conditions et critères d'admission

Voici les critères d’admission pour l’Institut de théologie pour la francophonie :

  • Être âgé de dix-huit (18) ans et plus.
  • Pour être admis, un candidat canadien ou résident permanent du Canada doit détenir au minimum un Diplôme d’études secondaires (DES), ou un Diplôme d’études professionnelles (DEP) ou une équivalence d’un de ces diplômes.
  • À défaut d’avoir un Diplôme d’études secondaires (DES), un Diplôme d’études professionnelles (DEP) ou une équivalence, le postulant doit détenir une formation, une expérience et une compétence professionnelle concrète et valable, permettant d’évaluer et d’établir sa capacité à suivre une formation universitaire à l’ITF.
  • Pour l’admission d’un candidat non québécois, l’âge minimal de dix-huit (18) ans est exigé et il doit être titulaire, au minimum, d’un diplôme pré-universitaire terminal, représentant douze (12) années de scolarité. Toutefois, exceptionnellement pour le programme du Certificat en relation d'aide, l'âge minimal requis est 21 ans.

De plus, l’étudiant potentiel doit répondre aux exigences suivantes :

  • Avoir une expérience personnelle de conversion depuis au moins un an.
  • Répondre aux critères requis pour être membre d’une église locale et pouvoir fournir une référence pastorale. À noter qu’une référence pastorale provenant d’un conjoint ou d’un membre de la famille n’est pas recevable.
  • Être convaincu de l’appel de Dieu pour exercer un ministère chrétien et être prêt à respecter les exigences d’une formation pour le ministère.
  • Vivre selon les standards chrétiens acceptables et être exempt de toutes pratiques et habitudes répréhensibles (voir section "Conduite générale").
  • Remplir et soumettre un dossier d’admission à l’ITF dans les délais prescrits avec tous les documents requis et payer les droits exigés.
  • Être apte à satisfaire aux conditions financières rattachées à sa formation.

 

Procédure d'admission - Candidat québécois et canadien

L’ITF est prêt à accueillir à chaque session, tous les étudiants québécois et canadiens ayant un appel au ministère, en leur offrant une formation en présentiel sur le campus à Longueuil ou une formation à distance au moyen des cours à distance synchrone ou asynchrone. Pour ouvrir un dossier à l’ITF :

  • Le candidat doit satisfaire aux conditions d’admission précédemment mentionnées.
  • Le candidat doit remplir et soumettre un dossier d'admission à l'ITF en prenant soin de sélectionner le type de formulaire correspondant à son statut parmi les quatre (4) proposés.
  • Le candidat doit joindre au formulaire d’admission les documents exigés numérisés, c’est-à-dire la photo d’identité (de type passeport en haute définition et en format jpeg) et les diplômes antérieurs, et finaliser et valider la demande par le paiement de 50 $ exigé pour les frais d’ouverture du dossier (non remboursables). S’il y a lieu, un paiement additionnel de 50 $ pour l’étude et la reconnaissance d'acquis ou l’équivalence de cours est requis, advenant que le candidat ait suivi une formation universitaire pertinente antérieure à évaluer. Le cas échéant, les relevés de notes originaux des universités concernées devront être fournis pour l’étude. Cette demande doit être soumise selon les dates suivantes :

Pour la session d’automne : avant le 15 août
Pour la session d’hiver : avant le 15 décembre
Pour la session d’été : avant le 15 avril

  • Le candidat doit obtenir du registrariat de l’ITF, une lettre confirmant son acceptation comme étudiant qui lui indiquera aussi son numéro d’étudiant qui lui sera nécessaire pour procéder à l’inscription aux cours, suivant le programme dans lequel il a été admis.

 

Procédure d'admission - Candidat étranger (hors Canada) - Formation à distance

L’ITF désire offrir une formation à distance aux étudiants étrangers, demeurant dans divers pays francophones, qui ne peuvent pas venir suivre une formation en présentiel sur le campus de l’ITF au Québec.

La procédure d’admission est sensiblement la même que pour le candidat canadien. Il doit satisfaire aux conditions d’admission précédemment mentionnées.

  • Le candidat doit remplir et soumettre un dossier d'admission à l'ITF en prenant soin de sélectionner le type de formulaire correspondant à son statut pami les quatre (4) proposés.
  • Le candidat doit joindre au formulaire d’admission les documents exigés numérisés, c’est-à-dire la photo d’identité (de type passeport en haute résolution et en format jpeg) et les diplômes antérieurs, et valider la demande par le paiement de 100 $ canadiens exigé pour les frais d’ouverture du dossier (non remboursables). S’il y a lieu, un paiement additionnel de 50 $ pour l’étude et la reconnaissance d’acquis ou d’équivalences de cours est requis, advenant le cas où le candidat ait suivi une formation universitaire pertinente antérieure à évaluer. Le cas échéant, les relevés de notes originaux des universités concernées devront être fournis pour l’étude. Cette demande doit être soumise selon les dates suivantes :

Pour la session d’automne : avant le 15 août
Pour la session d’hiver : avant le 15 décembre
Pour la session d’été : avant le 15 avril

  • Le candidat doit obtenir du registrariat de l’ITF, une lettre confirmant son acceptation comme étudiant qui lui indiquera aussi son numéro d’étudiant qui lui sera nécessaire pour procéder à l’inscription aux cours, suivant le programme dans lequel il a été admis. 

 

Procédure d'admission - Candidat étranger (hors Canada) - Formation en présentiel sur le campus de Longueuil

Veuillez vous référer à la section "étudiants étrangers" pour connaître toute la procédure d'admission pour les candidats étrangers désirant venir étudier en présentiel sur le campus de l'ITF à Longueuil.


Choix de cours et inscription

Seul un étudiant ayant été accepté par l'ITF dans un programme d'études peut être inscrit aux cours en présentiel et à distance, à l’exception d’un auditeur libre qui n’est pas tenu de passer par la procédure d'ouverture d'un dossier. Il est important de souligner qu’un dossier d’admission soumis et accepté ne constitue pas automatiquement en une inscription aux cours.

L’étudiant est responsable de sa formation, du choix de programme et du suivi des choix de cours structurant son programme tel que soumis et recommandé par la directrice des études du premier cycle de l'ITF. Il est recommandé de consulter les différents programmes d'études pour bien saisir toutes les nuances et exigences académiques de chacun. Par la suite, la consultation de l’horaire des cours offerts à chaque session permet à l’étudiant de sélectionner les cours du programme admis en respectant la structure et les préalables de celui-ci. Afin de faciliter la tâche du choix des cours, la directrice des études du premier cycle, émet des propositions de cours à suivre en fonction du programme de l’étudiant. Celles-ci sont inscrites à sa fiche académique (onglet "relevé de notes") qu'il peut consulter en tout temps en se connectant à son "Espace étudiant".

De plus, l’étudiant est fortement invité à demander conseil auprès de la directrice des études du premier cycle, s'il en a besoin. Ainsi, l’étudiant peut s’assurer d’atteindre les objectifs de sa formation en accumulant le nombre de crédits dans les différentes catégories de cours (obligatoires, complémentaires et optionnels), selon les exigences spécifiques à son programme d’études.

Pour s’inscrire, l’étudiant doit :

  • Remplir et soumettre une inscription aux cours en consultant l’horaire disponible à chaque session (automne, hiver et été) et en suivant la structure de son programme et les recommandations de la directrice des études du premier cycle. Ce formulaire doit parvenir au registrariat de l’ITF avant la date prescrite pour chaque session.
  • Valider l’inscription avec un paiement car une inscription non validée par un paiement n’est pas acceptée et est automatiquement détruite.
  • Avoir acquitté en totalité, avant la date officielle de la rentrée de la session visée, tous les droits et frais de scolarité se rattachant aux sessions antérieures, le cas échéant.

Droits et frais de scolarité

Veuillez vous référer à la section Droits et frais de scolarité pour tous les détails.


Modalités de paiement et conditions de remboursement

 

Modalités de paiement - Auditeur libre

Une inscription à des cours en tant qu’auditeur libre, doit être validée par un paiement complet versé en argent comptant, carte de crédit (Visa et Mastercard) ou paiement direct, à la date prescrite pour chaque session (automne, hiver et été), pour être acceptée.

 

Conditions de remboursement - Auditeur libre (voir annexe C ci-après)

L’auditeur libre inscrit à un cours en présentiel et désirant l’abandonner ou l’annuler doit présenter un avis écrit ou un courriel ([email protected]) au registrariat de l’ITF expliquant les raisons de cet abandon ou annulation. Toutefois, cette procédure ne garantit aucunement un remboursement. Si la demande est acceptée par la direction de l’ITF, un crédit-cours pourrait être consenti pour le coût payé pour le cours seulement selon les conditions suivantes :

  • Pour toutes les sessions (cours en présentiel, présentiel-hybride ou à distance synchrone) : Pour une annulation effectuée avant le début du cours, un remboursement correspondant à 100% du coût payé sera consenti sous forme d’un remboursement ou d’un crédit-cours, confirmé par un courriel envoyé par l’ITF à l’auditeur libre, à être appliqué sur un prochain cours.
  • Pour la session d’automne (cours en présentiel, présentiel-hybride ou à distance synchrone) : Pour une annulation effectuée avant le 10 septembre, un remboursement correspondant à 50% du coût payé sera consenti sous forme d’un crédit-cours, confirmé par un courriel envoyé par l’ITF à l’auditeur libre, à être appliqué sur un prochain cours. Pour une annulation effectuée avant le 20 septembre, un remboursement correspondant à 25% du coût payé sera consenti sous forme d’un créditcours, confirmé par un courriel envoyé par l’ITF à l’auditeur libre, à être appliqué sur un prochain cours. Pour une annulation effectuée après le 20 septembre, aucun remboursement/crédit ne sera consenti à l’auditeur libre.
  • Pour la session d’hiver (cours en présentiel, présentiel-hybride ou à distance synchrone) : Pour une annulation effectuée avant le 20 janvier, un remboursement correspondant à 50% du coût payé sera consenti sous forme d’un crédit cours, confirmé par un courriel envoyé par l’ITF à l’auditeur libre, à être appliqué sur un prochain cours. Pour une annulation effectuée avant le 30 janvier, un remboursement correspondant à 25% du coût payé sera consenti sous forme d’un crédit-cours, confirmé par un courriel envoyé par l’ITF à l’auditeur libre, à être appliqué sur un prochain cours. Pour une annulation effectuée après le 30 janvier, aucun remboursement/crédit ne sera consenti à l’auditeur libre.
  • Pour la session d’été (cours en présentiel, présentiel-hybride ou à distance synchrone) : Pour une annulation effectuée avant le 15 mai, un remboursement correspondant à 50% du coût payé sera consenti sous forme d’un crédit-cours, confirmé par un courriel par l’ITF à l’auditeur libre, à être appliqué sur un prochain cours. Pour une annulation effectuée avant le 25 mai, un remboursement correspondant à 25% du coût payé sera consenti sous forme d’un crédit-cours, confirmé par un courriel envoyé par l’ITF à l’auditeur libre, à être appliqué sur un prochain cours. Pour une annulation effectuée après le 25 mai, aucun remboursement/crédit ne sera consenti à l’auditeur libre.
  • Pour les cours en présentiel, présentiel-hybride ou à distance synchrone, enseignés en une semaine intensive (lundi au vendredi) : Pour une annulation effectuée une fois le cours débuté, aucun remboursement/crédit ne sera consenti à l’auditeur libre.
  • Pour les cours en présentiel, présentiel-hybride ou à distance synchrone, enseignés les vendredis ou samedis : Pour une annulation effectuée entre le premier et le deuxième vendredi ou samedi, un remboursement correspondant à 50% du coût payé sera consenti sous forme d’un crédit-cours, confirmé par un courriel de l’ITF envoyé à l’auditeur libre, à être appliqué sur un prochain cours. Après le deuxième vendredi ou samedi, aucun remboursement/crédit ne sera consenti à l’auditeur libre.
  • Pour les cours suivis à distance asynchrone : Pour une annulation d’un cours suivi à distance en ligne, effectuée après la date de début de session et une fois que l'auditeur libre a eu l'accès à son cours, aucun remboursement /crédit ne sera consenti à l’auditeur libre.

 

Modalités de paiement - Étudiant régulier

Une inscription à des cours en tant qu’étudiant régulier, doit être validée par un paiement complet versé en argent comptant, carte de crédit (Visa et Mastercard) ou paiement direct, à la date prescrite pour chaque session (automne, hiver et été), pour être accceptée.

Cette exigence est valable pour les étudiants réguliers à temps partiel, inscrits à trois (3) cours et moins, les étudiants réguliers à temps plein inscrits à quatre (4) cours et plus et les étudiants provisoires.

 

Conditions de remboursement - Étudiant régulier (voir annexe B ci-après)

Un étudiant inscrit à un cours en présentiel et qui désire l’annuler ou l’abandonner doit présenter un avis écrit ou un courriel ([email protected] com) au registrariat de l’ITF en y indiquant clairement les raisons de l’annulation ou de l’abandon. Toutefois, cette procédure ne garantit aucunement un remboursement et n’est pas applicable pour les cours suivis « à distance » étant donné que dès les premières heures, l’étudiant a accès à l’ensemble du cours pour visionnement. Toujours dans le cas d’une annulation d’un cours suivi en présentiel, si la demande est acceptée par la direction de l’ITF, un crédit pour les droits du cours seulement pourrait être consenti selon les conditions suivantes :

  • Pour toutes les sessions (cours en présentiel, présentiel-hybride ou à distance synchrone) : Pour une annulation effectuée avant le début du cours, un remboursement correspondant à 100% du coût payé, pour le cours seulement, sera consenti sous forme d’un remboursement ou d’un crédit-cours versé au compte de l’étudiant pour être appliqué sur un prochain cours. Un courriel à cet effet sera envoyé à l’étudiant par l’ITF.
  • Pour la session d’automne (cours en présentiel, présentiel-hybride ou à distance synchrone) : Pour une annulation effectuée avant le 10 septembre, un remboursement correspondant à 50% du coût payé, pour le cours seulement, sera consenti sous forme d’un crédit-cours versé au compte de l’étudiant pour être appliqué sur un prochain cours. Un courriel à cet effet sera envoyé à l’étudiant par l’ITF. Pour une annulation effectuée avant le 20 septembre, un remboursement correspondant à 25% du coût payé, pour le cours seulement, sera consenti sous forme d’un crédit-cours versé au compte de l’étudiant pour être appliqué sur un prochain cours. Un courriel à cet effet sera envoyé à l’étudiant par l’ITF. Pour une annulation effectuée après le 20 septembre, aucun remboursement/crédit ne sera consenti à l’étudiant. Un courriel à cet effet sera envoyé à l’étudiant par l’ITF.
  • Pour la session d’hiver (cours en présentiel, présentiel-hybride ou à distance synchrone) : Pour une annulation effectuée avant le 20 janvier, un remboursement correspondant à 50% du coût payé, pour le cours seulement, sera consenti sous forme d’un crédit-cours versé au compte de l’étudiant pour être appliqué sur un prochain cours. Un courriel à cet effet sera envoyé à l’étudiant par l’ITF. Pour une annulation effectuée avant le 30 janvier, un remboursement correspondant à 25% du coût payé, pour le cours seulement, sera consenti sous forme d’un crédit-cours versé au compte de l’étudiant pour être appliqué sur un prochain cours. Un courriel à cet effet sera envoyé à l’étudiant par l’ITF. Pour une annulation effectuée après le 30 janvier, aucun remboursement/crédit ne sera consenti à l’étudiant. Un courriel à cet effet sera envoyé à l’étudiant par l’ITF.
  • Pour la session d’été (cours en présentiel, présentiel-hybride ou à distance synchrone) : Pour une annulation effectuée avant le 15 mai, un remboursement correspondant à 50% du coût payé, pour le cours seulement, sera consenti sous forme d’un crédit-cours versé au compte de l’étudiant pour être appliqué sur un prochain cours. Un courriel à cet effet sera envoyé à l’étudiant par l’ITF. Pour une annulation effectuée avant le 25 mai, un remboursement correspondant à 25% du coût payé, pour le cours seulement, sera consenti sous forme d’un crédit-cours versé au compte de l’étudiant pour être appliqué sur un prochain cours. Un courriel à cet effet sera envoyé à l’étudiant par l’ITF. Pour une annulation effectuée après le 25 mai, aucun remboursement/crédit ne sera consenti à l’étudiant. Un courriel à cet effet sera envoyé à l’étudiant par l’ITF.
  • Pour les cours en présentiel, présentiel-hybride ou à distance synchrone, enseignés en semaine intensive (lundi au vendredi) : Pour une annulation effectuée une fois le cours débuté, aucun remboursement/crédit ne sera consenti à l’étudiant. Un courriel à cet effet sera envoyé à l’étudiant par l’ITF.
  • Pour les cours en présentiel, présentiel-hybride ou à distance synchrone, enseignés les vendredis ou samedis : Pour une annulation effectuée entre le premier et le deuxième vendredi ou samedi, un remboursement correspondant à 50% du coût payé, pour le cours seulement, sera consenti sous forme d’un crédit-cours versé au compte de l’étudiant pour être appliqué sur un prochain cours. Un courriel à cet effet sera envoyé à l’étudiant par l’ITF. Après le deuxième vendredi ou samedi, aucun remboursement/crédit ne sera consenti à l’étudiant. Un courriel à cet effet sera envoyé à l’étudiant par l’ITF.
  • Pour les cours suivis à distance asynchrone : Pour une annulation d’un cours suivi à distance en ligne, effectuée après la date du début de session et une fois que l'étudiant a reçu l'accès à son cours, aucun remboursement/crédit ne sera consenti à l’étudiant.

Diplomation et cérémonie de remise des diplômes

L’étudiant a réussi un programme et peut recevoir le diplôme s’y rapportant lorsqu’il a réussi tous les cours du programme avec l’obtention d’une moyenne minimale de C. L’étudiant qui termine et réussit tous les cours du programme du baccalauréat avec une moyenne minimale cumulative de A obtient son baccalauréat avec une mention d’honneur.

Un étudiant demeurant au Québec, ayant suivi sa formation en présentiel ou à distance et terminé un programme de certificat, est fortement encouragé à être présent à la cérémonie de remise des diplômes annuelle pour pouvoir recevoir son grade s’il a rencontré et réussi toutes les exigences académiques régissant son programme.

Un étudiant demeurant hors de la province de Québec, ayant suivi sa formation en présentiel ou à distance et terminé un programme de certificat, peut recevoir son grade par courrier postal s’il a rencontré et réussi toutes les exigences académiques régissant son programme. Cette option est offerte, bien que nous encouragions le plus possible la présence de l’étudiant à la cérémonie de remise des diplômes annuelle afin d’y recevoir son grade.

Considérant l’importance reliée à la formation biblique, théologique et ministérielle proposée par l’ITF, ainsi que la responsabilité s’y rattachant, un étudiant demeurant au Québec ou hors du Québec, ayant suivi sa formation en présentiel ou à distance et terminé le programme du baccalauréat, doit obligatoirement et sans exception, être présent à la cérémonie de remise des diplômes annuelle pour pouvoir recevoir son diplôme, s’il a rencontré et réussi toutes les exigences académiques régissant son programme. Aucun diplôme de baccalauréat n’est envoyé par courrier postal.

Tous les étudiants, sans exception, doivent payer des frais de diplomation de 100 $, qu’ils soient présents ou non à la cérémonie annuelle, s’ils désirent valider leur grade et recevoir leur diplôme. Aucun diplôme de baccalauréat ou de certificat de remplacement n’est remis à un étudiant qui a abîmé ou perdu l’original reçu. Il est donc important que l’étudiant conserve en lieu sûr l’original de son certificat ou baccalauréat remis par l’ITF lors de sa graduation.


ANNEXE A

Dates importantes à retenir

Durée des sessions

  • Session d’automne
septembre à décembre
  • Session d’hiver
janvier à avril
  • Session d’été
mai à août

 

Dépôt d’un dossier d’admission

  • Session d’automne
1er mars (candidats étrangers en présentiel UL/ITF)
  1er juin (candidats canadiens en présentiel UL/ITF)
 

15 août (candidats canadiens en présentiel et à distance ITF seulement)

  15 août (candidats étrangers à distance ITF seulement)
  • Session d’hiver
1er octobre (candidats canadiens en présentiel UL/ITF)
  15 décembre (candidats canadiens en présentiel ou à distance ITF seulement)
  15 décembre (candidats étrangers à distance ITF seulement)
  • Session d’été
15 avril (pour tous)

À joindre au dossier d’admission : photo portrait (identité) numérique en format image jpeg haute résolution sur laquelle vous apparaissez de face de la tête aux épaules sur un fond blanc ou noir, copies des diplômes antérieurs et lettre de recommandation pastorale numérisée avec entête de l’église et signature du pasteur.

 

Changement de statut

  • Session d’automne
avant le 10 octobre
  • Session d’hiver
avant le 15 février
  • Session d’été
avant le 1er juin
  • Semaine intensive
avant le mardi
  • Cours du vendredi ou samedi
avant le deuxième cours

Horaires

Horaire des bureaux et du campus de l'ITF à Longueuil (fermés de 12h à 13h)

  • Lundi au vendredi

8h30 à 12h et 13h à 16h30

  • Les soirs de cours
8h30 à 12h et 13h à 19h30
  • Semaine intensive
8h30 à 12h et 13h à 17h

Veuillez consulter l’horaire pour chaque session pour savoir s’il y a des cours de soir.

Horaire bibliothèque (fermée de 12h à 13h)

  • Lundi au vendredi
Veuillez consulter l’horaire pour chaque session.

ANNEXE B

Tableau des remboursements pour les étudiants réguliers

SESSION AUTOMNE (présentiel, présentiel-hybride, à distance synchrone)
100% 50% 25% Aucun
Avant 1er cours 10 septembre 20 septembre Après 20 septembre
T. plein 275,00 $ T. plein 137,50 $ T. plein 68,75 $ 0,00 $
T. partiel 300,00 $ T. partiel 150,00 $ T. partiel 75,00 $ 0,00 $
SESSION HIVER * (présentiel, présentiel-hybride, à distance synchrone)
100% 50% 25% Aucun
Avant 1er cours 20 janvier 30 janvier Après 30 janvier
*Se référer à la session Automne pour les montants remboursés
SESSION ÉTÉ * (présentiel, présentiel-hybride, à distance synchrone)
100% 50% 25% Aucun 
Avant 1er cours 15 mai 25 mai Après 25 mai
*Se référer à la session Automne pour les montants remboursés
COURS SUIVIS EN SEMAINE INTENSIVE (présentiel, présentiel-hybride, à distance synchrone)
100% 50% 25% Aucun
Avant 1er cours AUCUN AUCUN Après le début du cours

COURS SUIVIS EN JOURNÉE PLEINE (VENDREDI OU SAMEDI) (présentiel, présentiel-hybride, à distance synchrone)

100% 50% 25% Aucun
Avant 1er cours Avant 2e cours AUCUN Dès 2e cours
COURS SUIVIS À DISTANCE ASYNCHRONE
100% 50% 25% Aucun
Avant l'accès au cours AUCUN AUCUN Dès l'accès au cours

ANNEXE C

Tableau des remboursements pour les auditeurs libres

SESSION AUTOMNE (présentiel, présentiel-hybride, à distance synchrone)
100% 50% 25% Aucun
Avant 1er cours 10 septembre 20 septembre Après 20 septembre
190,00 $ 95,00 $ 47,50 $ 0,00 $
SESSION HIVER * (présentiel, présentiel-hybride, à distance synchrone)
100% 50% 25% Aucun
Avant 1er cours 20 janvier 30 janvier Après 30 janvier
*Se référer à la session Automne pour les montants remboursés
SESSION ÉTÉ * (présentiel, présentiel-hybride, à distance synchrone)
100% 50% 25% Aucun
Avant 1er cours 15 mai 25 mai Après 25 mai
*Se référer à la session Automne pour les montants remboursés

COURS SUIVIS EN SEMAINE INTENSIVE (présentiel, présentiel-hybride, à distance sychrone)

100% 50% 25% Aucun
Avant 1er cours AUCUN AUCUN Après le début du cours
COURS SUIVIS EN JOURNÉE PLEINE (VENDREDI OU SAMEDI) (présentiel, présentiel-hybride, à distance synchrone)
100% 50% 25% Aucun
Avant 1er cours Avant 2e cours AUCUN Dès 2e cours
COURS SUIVIS À DISTANCE ASYNCHRONE
100% 50% 25% Aucun
Avant l'accès au cours AUCUN AUCUN Dès l'accès au cours